Quand faut-il consommer un vin de garde ?

Si vous avez envie de vous constituer une belle cave à vin, nul doute qu'il faut partir sur du vin de garde. C'est-à-dire du vin qui est imbuvable quand il est jeune et ne demande qu'à vieillir. Par contre, il ne pourra bonifier que s'il est conservé dans de bonnes conditions :
  • les bouteilles sont allongées dans une cave bien ventilée
  • à l'abri de la lumière
  • avec de faibles écarts de température.

Où conserver votre vin de garde?

Quand votre logement ne dispose pas d'une cave naturelle, le mieux serait de vous acheter une cave à vin électrique si vous ne voulez pas perdre vos bouteilles. Et franchement, vous ne regretterez pas votre investissement ! Par contre, préférez un modèle disposant d'une porte pleine plutôt que d'une porte vitrée.

Il faut savoir que les vins de garde sont généralement rouges. Le vin rosé se consomme dans l'année qui suit son achat et pour le blanc, tout dépendra du cru et du millésime. Autre point important : tous les cépages ne sont pas égaux face à la capacité de garde. Si le cabernet sauvignon produit dans le Bordelais se garde bien, il n'en est pas de même pour le gamay du Beaujolais.

Le vin de garde est classé en plusieurs catégories suivant sa capacité de garde. Le vin qui se conserve entre 5 et 10 ans est dit de moyenne garde. Quand il bonifie entre 10 et 20 ans, ce sera un vin de longue garde. Au-delà de 20 ans, on parlera de très longue garde.