Impôt sur les sociétés : à partir de quels bénéfices doit-on le payer ?

Beaucoup croient, à tort, que l’impôt sur les bénéfices s’applique à toutes les entreprises. Parfois, cela peut même être un frein pour des personnes qui souhaitent se lancer dans le commerce. Or, n’oubliez pas que
  • l’impôt sur les sociétés ne s’applique qu’aux entreprises qui font des bénéfices égaux ou supérieurs à 500.000 euros
  • Dès 500.000 euros de bénéfices, l’entreprise se voit appliquer taux d’imposition de 28%.
Au-delà de ce montant, le taux bascule à 33,33%, un taux cependant amené à diminuer au cours des années 2018 à 2020. Mais comment cela se passe-t-il pour les entreprises dont les bénéfices n’atteignent pas ce seuil ?

Quelles entreprises ne payent pas l’impôt sur les sociétés ?

Vous désirez savoir si votre société sera soumise ou non à l’impôt sur les bénéfices, aussi appelé impôt sur les entreprises ? Consultez www.impot-societes.com !

Si vous souhaitez l’implanter en France et lui faire faire ses bénéfices ici aussi, elle y sera certainement soumise, à moins que ses bénéfices se situent en-dessous de la fameuse barre des 500.000 euros. Si votre entreprise fait son chiffre à la fois en France et à l’étranger, seuls ceux réalisés en France seront sujets à l’IS.