⚡ [2023] Histoire de la pizza

⚡ [2023] Histoire de la pizza

9 septembre 2023 Non Par Eric Martinez

Cependant, vous êtes-vous déjà arrêté pour penser à la pizza ?

Nous plaisantons tous en disant qu’il s’agit d’un don des dieux, mais avez-vous déjà réfléchi à son origine réelle ? Qui a inventé la pizza ? A-t-elle été « inventée » en tant que telle ou a-t-elle évolué progressivement pour devenir la pizza que nous aimons aujourd’hui ? Les Italiens sont célèbres pour leur pizza, mais vient-elle de là-bas ?

pizza cuite

Pour dire les choses crûment, quelle est l’histoire de la pizza ?

Eh bien, dans cet article, nous espérons vous donner la réponse à cette question. Nous nous pencherons sur l’histoire colorée (et délicieuse) de la pizza.

Nous vous emmènerons dans un voyage à travers les âges de la pizza, nous verrons ce qu’elle est, où elle a pu naître, nous vous donnerons quelques faits intéressants sur la pizza et nous vous parlerons de certains événements marquants de la pizza d’aujourd’hui.

Nous vous parlerons également de certains records intéressants en matière de pizza, nous vous informerons de certaines garnitures étranges et merveilleuses, et nous évoquerons même l’éternel débat : l’ananas a-t-il sa place sur une pizza ? Alerte au spoiler : c’est le cas ! Ça te tente ?

Si vous êtes un fan de pizza et que vous voulez en savoir plus sur votre plat préféré, au-delà du fait qu’il est absolument délicieux, alors cet article est fait pour vous. Alors cet article est fait pour vous. Asseyez-vous, détendez-vous et essayez d’arriver à la fin de l’article sans commander une pizza !

Index

  1. Qu’est-ce que la pizza ?
  2. D’où vient la pizza ?

Qu’est-ce que la pizza ?

Avant d’aller plus loin, nous voulions prendre une minute pour établir ce qu’est la pizza. Après tout, ce n’est pas parce que nous sommes obsédés que tout le monde l’est – certaines personnes n’ont peut-être même pas essayé !

La pizza est un plat savoureux qui est servi dans le monde entier. C’est un aliment très populaire qui peut être servi dans des restaurants chics comme les pizzerias italiennes, sur une assiette et mangé avec un couteau et une fourchette.

Il peut également être acheté dans les supermarchés et cuisiné à la maison, où il est généralement divisé en triangles de la taille d’une main à manger au fur et à mesure. La pizza à emporter est également consommée de cette manière.

En plus d’être un repas, il peut également être servi en tant qu’en-cas, et des portions individuelles sont vendues par des vendeurs de nourriture de rue, notamment aux États-Unis.

La pizza varie selon l’endroit du monde où elle est fabriquée ou servie. Cependant, trois éléments principaux restent les mêmes : une base de pâte/de pain, une sauce à mettre directement sur la base et l’ajout de garnitures.

Généralement, une pizza est fabriquée à partir d’une base de pâte à pizza plate, recouverte d’une sauce tomate, puis garnie de différentes garnitures avant d’être recouverte de beaucoup de fromage et d’être cuite. Aux États-Unis, les garnitures ont considérablement changé au fil des ans et de nouvelles garnitures de pizza sont créées chaque année.

Parmi les garnitures populaires des chaînes de pizzas, citons la pizza garnie de hot-dogs, la pizza aux cornichons, la pizza au poulet buffle et même la pizza pour le repas de Noël au Royaume-Uni (très similaire au repas de Thanksgiving avec de la farce, de la sauce aux canneberges et de la dinde, avec même une base de sauce !)

Découvrir aussi  Four à pizza : pourquoi l’utiliser ?

L’une des pizzas les plus célèbres, la pizza Margarita, est si populaire en raison de sa simplicité. Elle se compose uniquement d’une base de pâte à pizza, d’une sauce tomate et d’une garniture de mozzarella.

Nous nous pencherons sur les origines supposées de cette célèbre pizza un peu plus loin dans l’article, alors continuez à lire si vous êtes intéressé par la façon dont elle a vu le jour.

Bien sûr, dans le monde entier, la pizza se décline sous toutes les formes et toutes les tailles. La pita grecque est très similaire à une pizza et peut souvent être garnie de fromage et de viande à la manière d’une pizza. De même, aux États-Unis, la pizza à pâte profonde, comme celle de Chicago, est privilégiée.

Normalement, la pâte est composée de farine à pain, d’eau, d’huile d’olive, de levure activée et de sel. Certaines recettes peuvent également nécessiter l’utilisation d’un peu de sucre. La pâte est généralement pétrie et ensuite étirée à la main.

Bien sûr, il existe d’autres façons de faire la pâte et d’autres méthodes pour l’étaler. Bien sûr, comme nous l’avons déjà dit, ces méthodes varient en fonction de l’endroit où vous vous trouvez dans le monde. Certaines pâtes sont beaucoup plus épaisses et lourdes, tandis que d’autres sont faites pour être complètement croustillantes.

Mais la pizza la plus célèbre de toutes est sans doute la pizza italienne, en particulier la pizza napolitaine de la ville de Naples. Cette pizza est considérée comme la raison pour laquelle nous mangeons de la pizza aujourd’hui.

Naples vue aérienne

Poursuivez votre lecture dans la section suivante pour en savoir plus sur la pizza italienne de renommée mondiale.

D’où vient la pizza ?

La pizza remonte à des temps très anciens. Cela signifie que les civilisations anciennes semblaient manger une sorte de pain plat garni qui ressemblait beaucoup à ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de pizza.

Les Grecs, les Égyptiens et les Romains de l’Antiquité semblaient avoir de telles pratiques gastronomiques, enrobant différents pains plats d’huiles, d’herbes, de figues, de fromage et même de viandes.

Cependant, on pense que les Romains en étaient les plus proches, mangeant une sorte de pain focaccia couvert qu’ils appelaient panis focacius. Cela ressemble plus à la pizza que nous connaissons aujourd’hui. Il semble que c’est à partir de ce type de pain plat que les pizzas ont évolué à Naples.

Ces pizzas napolitaines étaient souvent servies comme nourriture de rue dans les rues de Naples. Certaines personnes le datent aux alentours du 17e siècle. Il est certain qu’aux XVIIe et XVIIIe siècles, des aliments tels que les pizzas et les pains plats constituaient la base de l’alimentation de nombreux Napolitains.

Découvrir aussi  Four à pizza : pourquoi l’utiliser ?

En général, les habitants de Naples appartiennent à la classe inférieure, à la classe ouvrière ou sont totalement démunis. Cela signifie qu’ils avaient besoin de repas bon marché pour assurer une nutrition adéquate pour l’énergie.

Les pains plats étaient souvent garnis de fromages, d’huiles, d’anchois et d’herbes, et les marchands ambulants les vendaient à toute heure de la journée. Cela permettait aux pauvres de Naploi de prendre tous leurs repas. Ils les achetaient à ces vendeurs de rue informels et les mangeaient en marchant (un peu comme ce que l’on voit aujourd’hui dans les rues de New York).

Si ces premiers types de pizza étaient très courants à Naples, il leur a fallu un peu de temps pour gagner en popularité. Au XIXe siècle, les pizzerias et les marchands de pizzas étaient certes nombreux à Naples, mais ils étaient encore plus ou moins inconnus du reste de l’Italie et même du monde. Cela est peut-être dû au fait qu’avant le milieu du XIXe siècle, Naples était indépendante de l’Italie.

L’unification de l’Italie en 1861 a ouvert la porte à un plus grand nombre de visiteurs à Naples et, à son tour, sa pizza est devenue un sujet de conversation, attirant de plus en plus de monde.

C’est donc certainement à la fin du XIXe siècle que la pizza a pris de l’importance. Certains rapports affirment que le nombre de vendeurs de pizzas a en fait doublé après le milieu du siècle dernier en raison de la popularité de ce produit. Les visiteurs de Naples venant d’autres régions d’Italie se rendaient délibérément dans les parties les plus pauvres de la région pour goûter à cette spécialité. Ce n’était certainement plus un aliment réservé aux pauvres.

C’est après l’unification de l’Italie que la célèbre pizza Margherita est apparue. C’est la pizza qui a peut-être donné le coup d’envoi des pizzas que nous connaissons et aimons aujourd’hui. Il est certainement encore l’un des plus populaires aujourd’hui !

bâtiment en béton blanc avec statue sous un ciel bleu pendant la journée avec des drapeaux italiens

En 1889, la reine Marguerite visita Naples et commanda une sélection de pizzas au célèbre Raffaele Esposito, connu par beaucoup comme le père de la pizza moderne. On dit que Raffaele Esposito a fabriqué trois saveurs différentes de pizza, spécialement pour la reine, et qu’il les a commandées uniquement à son intention. L’une de ces pizzas était composée de mozzarella, de tomates et de basilic.

C’était son préféré et il en était très heureux. L’histoire raconte qu’Espositio a décidé de faire de cette pizza une pizza ordinaire, en choisissant de lui donner son nom – c’est ainsi qu’est née la pizza Margherita !

Aujourd’hui encore, le magasin qui était autrefois la pizzeria d’Esposito conserve une lettre de la reine Margherita. Aujourd’hui, elle est toujours une pizzeria sous le nom de Pizzeria Brandi. Vous pouvez le visiter pour le déjeuner à Naples.

Cette histoire est en fait contestée par de nombreuses personnes, et certains disent que ce n’était pas vraiment le cas et qu’il y a eu des doutes à ce sujet. Il n’en reste pas moins que la lettre existe toujours dans la pizzeria Brandi, et vous pouvez la voir si vous le souhaitez.

Découvrir aussi  Four à pizza : pourquoi l’utiliser ?

Malgré cette nouvelle popularité, la pizza de Naples est restée inconnue de la plupart des autres pays. Il est resté le petit secret de l’Italie pendant de nombreuses années, mais bien sûr, avec quelque chose d’aussi délicieux, il a progressivement atteint d’autres parties du monde au fil du temps.

Les immigrants italiens, lorsqu’ils se sont déplacés vers d’autres régions d’Europe et vers l’État, ont emporté leurs recettes de pizza avec eux, ouvrant des pizzerias partout où ils sont arrivés. À New York, la communauté italienne est immense, et en 1905, la première pizzeria y ouvre ses portes. Il s’appelle Lombardi’s et devient rapidement un restaurant populaire.

La popularité de la pizza a connu un grand essor lorsque les troupes alliées stationnées en Italie dans les années 1940 ont mangé de la pizza. Bien entendu, lorsqu’ils sont rentrés dans leur pays, ils ont emporté le souvenir de la pizza avec eux, cherchant des moyens de retrouver le goût authentique de la pizzeria chez eux.

Ils sont devenus des clients de toutes les pizzerias du monde, et ils l’ont également fait connaître à leur famille et à leurs amis. Des pizzerias new-yorkaises apparaissaient partout, et Chicago, Boston et St. Louis commençaient à faire de même – les gens devenaient fous de pizza !

Un ancien combattant qui avait été stationné en Italie a ensuite inventé un four à pizza à gaz aux États-Unis. Cela a permis aux gens de faire eux-mêmes des pizzas maison, et a même été vendu aux commerçants et aux restaurateurs, faisant de la pizza quelque chose que tout le monde pouvait apprécier.

Le vétéran en question était un homme nommé Ira Neven, qui a inventé le four à pizza en 1945. On pense qu’il est à l’origine de la vente massive de pizzas dans les pubs, les tavernes et d’autres endroits aux États-Unis. Ce n’était plus seulement quelque chose que les immigrants italiens faisaient dans leurs pizzerias, mais devenait un produit commercialisé.

La popularité de la pizza est montée en flèche et, en 1984, une association a été créée spécifiquement pour protéger le statut de la pizza napolitaine. Après tout, de nombreuses personnes commençaient à vendre des « pizzas napolitaines » qui, en réalité, n’avaient rien à voir avec la façon traditionnelle de les préparer.

L’association s’appelait Associazione Verace Pizza Napoletana, qui se traduit par Association de la vraie pizza napolitaine. Cette association signifiait qu’il devait y avoir des règles très précises à respecter pour faire une pizza napolitaine, sinon elle ne pouvait pas être connue comme telle.

Ces règles spécifiques prévoyaient notamment qu’il devait toujours être cuit dans un four à bois, qu’il ne devait être pétri qu’à la main, que son diamètre ne devait pas dépasser 35 centimètres et que son centre ne devait pas dépasser un tiers de centimètre.

Une chose est sûre, c’est que les origines de la pizza sont aussi intéressantes que délicieuses ! Les pizzas ont parcouru un long chemin depuis leurs débuts …